AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes actuellement, en jeu, pendant la DEUXIEME QUINZAINE de FEVRIER 2013.
[La météo ici ]


Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Jeu 17 Avr - 20:24



22 septembre 2012


Un beau samedi, avec un temps de fin d'été. Cela fait plusieurs semaines que les nouvelles sont bonnes. L'économie repart lentement mais sûrement, la saison a été bonne et le moral remonte. Ce bonheur n'est qu'éphémère. En Asie, les tensions explosent. L'Inde et le Pakistan ouvrent le feu l'un contre l'autre après une rapide escalade de violences au Cachemire. Toute l'après midi, les réseaux civils tombent en panne les uns après les autres ou véhiculent des information contradictoires. Seule certitude ; les russes ont mobilité leurs forces à l'ouest, les Chinois menacent Taïwan et l'armée populaire de Corée du Nord a franchi le 38ème parallèle. Des images confuses parviennent d'Inde et du Pakistan, où l'on fait état de l'utilisation d'armes nucléaires, chimiques et bactériologiques. Les principaux gouvernements occidentaux n'arrivent pas à se coordonner lorsque les communications par satellite sont rendues impossibles par la stratégie de « l'espace brûlé » mis en place par les Chinois. Toute communication autre que filière est gravement perturbée voire impossible. En fin de soirée, des sous marins américains sont coulés par la marine Chinoise, tandis qu'on signale l'avancée de troupes russes dans plusieurs états souverains d'Europe de l'Est. L'Inde et le Pakistan subissent un Black-Out total ; les dernières informations apportant la nouvelle de dizaines de champignons atomiques et de dizaines de millions de morts. Juste avant que les communications ne soient coupées, l'Europe Occidentale mobilise à son tour et le Président de la République instaure la Loi Martiale et la Mobilisation Générale.
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Jeu 17 Avr - 20:30



23 septembre 2012.


Pendant la nuit, l'armée Française prend ses positions pour préserver son intégrité territoriale et juguler un maximum la panique qui entraîne un peu partout des réactions d'hystérie. Les routes se bouchent de colonnes de réfugiés interminables. Les quelques chaînes de radio retransmettent avec terreur la purge par le feu nucléaire de la côte Est-Américaine. Les russes sont accusés. Des avions inconnus survolent le Nord du Pays en direction de l'Angleterre, et ne sont pas interceptés par la chasse. En fin de matinée, trois explosions nucléaires sur Paris, Le Havre et Lille, privent le pays de ses capacités stratégiques, économiques et politiques. Ce qu'il reste du gouvernement se regroupe sur la Loire. Le Pays sombre dans l'anarchie. Plus de communication ni de logistique, plus d'approvisionnements ni de directives. Plus rien. Plus d'électricité, plus d'eau courante. Dans tout le pays, l'armée campe sur ses positions. Parfois, les civils submergent des postes de contrôle. Certains sont bombardés par des pays voisins.

A Louisville, la population est plongée dans le noir et dans l'incertitude. Personne ne sait ce qu'il se passe, et des militaires rescapés d'un bombardement viennent établir leurs quartiers en ville, alors qu'ils étaient en route pour Cherbourg plus au nord. Ils sont de plusieurs unités, menés par un lieutenant des paras nommé Raulne. Le Maire Huygues essaie de rassurer ses concitoyens et la panique est malgré tout maîtrisée. Huygues reçoit assez tard un fax lui indiquant que des secours arriveraient bientôt sur place. Dans la nuit suivante, Mathilda Fontaine, conseillère municipale, trouve une épave de destroyer échouée sur la côte au nord de la ville, remplie d'armes. Elle pille l'épave et entrepose tout le matériel chez elle. On ne sait jamais...

Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Jeu 17 Avr - 20:31



Fin septembre 2012.


La ville est isolée, et attend, passive, des nouvelles propices à sa survie. Les routes sont bloquées un peu plus loin par des dizaines de véhicules abandonnés, sans aucune trace de leur propriétaire. Des reconnaissances dans les environs sont menées à pied ; nombreuses sont les fermes désertées par leurs propriétaires. Les Louisvillois commencent à collecter des ressources à proximité, n'osant trop s'éloigner. Au nord, par delà les collines, viennent parfois le tonnerre de l'artillerie et les flashs des explosions. Selon toute évidence, Cherbourg est attaquée, mais l'unité de Raulne ne fait pas mouvement ; ils ont toujours plusieurs blessés suite au bombardement du 23 septembre et la situation se tend à Louisville. Si les soldats partent, le Chaos pourrait faire des ravages.

Les premières pluies de cendres commencent à tomber, le vent forcit et la mer est constamment démontée. Le ciel se couvre de gros nuages noirs. Des réfugiés commencent à affluer, à colporter des rumeurs, et contribuent à rapidement diminuer les réserves de la ville.
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Jeu 17 Avr - 20:31



Octobre 2012


Des tensions commencent à émerger entre Louisvillois et Réfugiés. Les Militaires font un travail de liaison, mais souffrent d'une mauvaise presse auprès de la population. Les choses empirent lorsqu'un discours du Maire Martin Huygues sur la nécessité de rationner et collectiviser les ressources est interrompu par un fermier qui accuse un soldat d'avoir violé sa fille mineure. La situation dégénère, des coups de feu sont tirés et la foule panique. Coup de chance, il n'y a aucun tué, seuls quelques blessés légers. Les esprits sont pour autant échauffés. Une frange de la population, mécontente de devoir accueillir toujours plus de réfugiés et de subir le joug militaire, se range derrière Mathilda Fontaine qui constitue la principale voix d'opposition. Elle est suivie par plusieurs habitants, comme Mickael Blanchet, ou encore Isabella Bellanger. Il faut dire que plusieurs militaires ne montrent pas un bel exemple de conciliation avec les civils, à l'instar d'Alexandre Reh. Certains réfugiés, pourtant, savent se rendre utiles. Eléanore Valiosky et Valentine Beaufort travaillent et montrent un bel esprit d'intégration... De son côté, le Maire Huygues apparaît dépassé par les évènements, et son rationnement ne tient que parce qu'il a l'armée derrière lui pour l'appliquer, ce qui le rend impopulaire.

L'unité de Raulne, après avoir reçu des informations en code stipulant que l'ennemi avait attaqué la Normandie par voie terrestre, a commencé à s'enterrer. Casemates camouflées par des branchages et tranchées sont élaborées autour de la ville pour constituer une position forte.

A la fin du mois arrive en ville un groupe de touristes russes. Interrogés encore et encore, ils finissent par rejoindre les réfugiés. Pourtant, il s'agit d'espions russes et de leur escorte, qui ont été forcés de passer par Louisville après que leur hélicoptère ai été abattu. Ils étaient en route pour transmettre au gouvernement Français, installé sur la Loire, des informations vitales pour la poursuite de la guerre. La Russie est elle innocente des crimes qu'on lui impute ? Seuls le savent deux des cinq espions du groupe. Les autres pensent en tous cas qu'ils sont venus pour négocier une alliance avec les français, mais n'ont pas dévoilé leur véritable nature à Raulne et ses acolytes de peur que l'instabilité de Louisville ne les fasse fusiller et entraîne l'échec de leur mission...


Au loin, on voit et on entend toujours les flashs et les grondements des combats autour de Cherbourg...

Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Jeu 17 Avr - 20:31



Novembre 2012


Les liaisons radio ne sont toujours pas rétablies, on n'entend que de la friture sortir des enceintes, ou alors des messages fantômes sur les lignes, ce qui contribue à l'ambiance moribonde qui étreint les cœurs avec l'arrivée des premiers gels et des premiers flocons, encore épars mais qui augurent d'un hiver précoce. Animaux et cultures dépérissent.


Au début du mois, l'enfer se déchaîne sur Louisville.
Par l'Est, sur la départementale, un convoi militaire non identifié contacte les défenses de la ville. La fusillade tourne au carnage, mais l'unité de Raulne tient bon avec le renfort de plusieurs civils qui prennent les armes. Raulne est blessé, ainsi que plusieurs de ses hommes. Plusieurs sont tués. D'autres se distinguent par leur héroïsme, comme Jenna Bandat, Alexandre Reh et Jean Baptiste Talbert. La stratégie défensive a porté ses fruits et la ville est sauve. Les pertes ne sont pas négligeables, mais l'ennemi a été repoussé par la vigueur des défenseurs, qui perdent par ailleurs presque toutes leurs réserves de munitions et de médicaments dans l'affaire. La fouille des corps ennemis ne permet pourtant pas d'identifier l'origine des soldats ennemis...

Dans le même temps, à l'ouest sur la côte, la population de Louisville assiste au bombardement et à l'envoi par le fond de deux navires, un anglais et un américain, par l'aviation française. Les rescapés anglophones débarquent sur la plage et semblent réclamer quelque chose des habitants qui ne comprennent pas la situation. Les anglo-saxons se font menaçants et la situation dégénère lorsque Mathilda Fontaine et ses soutiens ouvrent le feu sur l'envahisseur. En quelques instant, c'est un bain de sang. Lyra Fontaine, petite sœur de la grande rebelle, n'en réchappe que de justesse alors que le Maire Huygues prouve son courage en amenant plusieurs civils à couvert. Finalement, le salut viendra du ciel ; l'aviation française revient, tonitruante, et massacre à coup de canons et de bombes les anglo-américains sur la plage.

Ces deux actions ont soulevé plus de questions que de réponses. Qui mène l'offensive contre la Normandie ? Pourquoi nos avions ont ils détruit des navires alliés ? Et pourquoi ceux ci ont ils ouvert le feu sur la population ? Au final, qui se bat contre qui ? Louisville s'enfonce dans la violence d'une guerre mondiale qu'elle ne comprend pas, ses expéditions dans les alentours ne lui permettant pas d'obtenir des informations vraiment fiables.

Raulne hors jeu du fait de ses blessures, Fontaine met en place une Milice Citoyenne sans en référer au Maire Huygues, qui se trouve dépassé par les événements sans le soutien du militaire. Plusieurs civils sont ainsi armés et aident les soldats à faire respecter l'ordre dans la bourgade. D'autres décisions se font dans le dos de Raulne, notamment la réintégration dans le service actif d'Alexandre Reh, une forte tête qui avait été suspendue avant l'assaut sur Louisville. De plus en plus, le doute s'installe dans la population. Jamais, dans les circonstances présentes, les Louisvilloiss ne pourront survivre sans produire toujours plus de nourriture, ce qui est rendu extrêmement difficile par le froid et le mauvais temps, qui devient chaque jour plus exécrable.


Fin novembre, la ville vit en état de siège. D'une part, les ressources manquent de plus en plus, et le froid aidant, les maladies se répandent chez les survivants affaiblis. D'horribles orages éclatent, dont un particulièrement violent qui force les gens à s'abriter. En sortant de chez eux, les Louisvillois découvrent que des renforts étaient arrivés jusqu'à une station essence non loin de la ville, alors que tout le monde avait cru entendre des bruits de moteurs au plus fort de la tempête. Il s'agissait de soldats et de blindés du 2ème Dragon. Ils sont retrouvés massacrés, sans visiblement avoir eu le temps de se défendre. Tués à l'arme blanche, en pleine tempête de fin du monde. Ce carnage, s'il permet aux assiégés de récupérer une partie du matériel des soldats, principalement des vivres et des munitions, fait souffler un nouveau vent de désespoir sur les survivants. Durant la même tempête, un avion fut aperçu en flammes au dessus de la côte, mais sa carcasse ne fut jamais retrouvée. Ces événements atroces ne seront que le début d'une longue série...

Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Jeu 17 Avr - 20:32



Décembre 2012


Le temps est de plus en plus froid. Il gèle presque tout le temps, et la neige, épaisse et grisâtre des cendres qui l'imprègnent. Le plafond nuageux est bas, recouvrant toujours la lumière du soleil, comme l'avalant dans une demie pénombre qui pèse sur les épaules de tout le monde. Pourtant, la volonté de survivre est forte. Et même si la mort prélève un lourd tribut, surtout chez les plus fragiles, elle n'étreint pas tout le monde, loin de là. Des ressources sont toujours trouvées et les bonnes volontés émergent, comme Emmanuel Reh, qui devient le nouveau médecin des soldats, tandis que des patrouilles militaires menées par Marielle Beaumarchais trouvent de nouvelles ressources dans les environs. L'espoir demeure, même si les tragédies se multiplient.

Des réfugiés et des citoyens parmi les plus appréciés disparaissent la nuit, et la rumeur se propage très vite. Les assassins des soldats sur la route pendant la tempête traînent toujours dans les parages. Ils enlèvent les personnes qui cheminent seules le soir, et les torturent, les violent ou les assassinent. Rien n'arrête les racontards... Mais paradoxalement, cela ne fait qu'entériner la volonté de survivre des habitants de Louisville qui continuent vaille que vaille à s'organiser, à optimiser leurs maigres réserves qui assurément, ne passeront pas plus de quelques jours encore. Les tensions s'exacerbent avec la faim et la peur, et des bagarres éclatent. Valentine, une réfugiée travaillant aux serres, est malmenée. Les soldats ramènent tant bien que mal le calme avant tout dérapage trop grave.

L'arrivée de réfugiés continue même si elle est plus épisodique. Raulne, une fois remis de ses blessures, contrôle chaque allée et venue avec ses troupes. Sous prétexte qu'il est anglais, il malmène brutalement Antonin Joyer puis le relâche, avant de retrouver une ancienne camarade britannique, Alix Edgecombe, et de lui infliger pareil accueil. La situation reste sous le contrôle précaire des deux personnalités qui détiennent réellement le pouvoir en ville, Raulne et Fontaine, les deux qui ont les flingues et qui finalement, arrivent à s'accorder, à s'allier pour survivre.

Les attaques des assassins des bois, baptisés « écorchards » ou « écorcheurs », continuent de manière épisodique. Aucun Louisvillois ni militaire ne parvient à retrouver leur trace, pas même Erwan Comet, un expert en reconnaissance. Il faut attendre encore plusieurs morts horribles pour que, par pure chance, Raulne et son sniper, Jenna Bandat, ne tombent sur le camp de base des meurtriers ! Ils y descendent plusieurs pillards alors que ceux ci étaient en plein repas, et infligeais des sévices innommables à deux femmes capturées. Pourchassés, les deux paras français s'en tirent pourtant indemnes. Mais pareil défi ne pouvait rester impuni... Louisville se prépare à nouveau à une attaque... Qui n'arrive que dix jours plus tard, surprenant tout le monde le 31 décembre au soir. Un groupe muni de cocktails molotov incendie le centre ville et blesse de nombreuses personnes, malgré la glorieuse défense d'Alexandre Reh et d'Alix Edgecombe, aidés par plusieurs civils comme Michel Leunay. Les rues sont détrempées de sang, alors que nombreux sont les blessés par balles ou par les lames des écorcheurs. D'autres écorcheurs viennent massacrer des civils en pleine distribution de rations alimentaires dans une école. Mal leur en prend, car ils sont prestement éliminés par chance, comme la jeune Lyra qui fait chuter un ennemi qui tombe tête contre une contremarche. D'autres sont tués de manière plus « professionnelle », comme dans le cas de Marielle Beaumarchais qui aligne plusieurs ennemis. Fontaine et son amant, Mickael Blanchet, se battent eux aussi becs et ongles. L'attaque principale était pourtant dirigée contre la mairie. Les écorchards, venus en nombre, tombent sur une défense improvisée de toutes pièces. Jenna Bandat aligne plusieurs envahisseurs de son fusil de précision avant d'être gravement blessée à son tour, sauvée in extremis par l'intervention du Maire Martin Huygues. Raulne aidé d'Emmanuel Reh et de Natalya Vareshkova, la dernière survivante des espions russes qui tombe les masques, repoussent les envahisseurs à grand renforts de lames et de munitions. C'est un carnage.

Lorsque l'adrénaline retombe, la ville est en feu. Elle est perdue ; ni le froid ni la neige qui continue de tomber ne peuvent la sauver, et encore moins les efforts des citoyens encore debout. Les rares réserves sont également parties en fumée. Il faut en plus s'occuper des blessés...
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Jeu 17 Avr - 20:32



Janvier 2013


Les morts s'accumulent et on ne prend même pas le temps ni l'énergie de les enterrer. Le temps est couvert, et la neige est épaisse mais le pire est évité ; il n'y a pas de tempêtes et la température ne tombe jamais sous les -10°C. C'est pourtant bien assez avec le manque de nourriture pour fragiliser et endormir à jamais les vieillards, certains enfants, et des adultes qui ont été blessés pendant les combats. L'absence de médicaments rend la situation dramatique, quand beaucoup de blessures bénignes ne peuvent être correctement soignées. La décision est finalement prise par Raulne, Fontaine et Huygues, d'abandonner la ville et de chercher temps plus clément et secours au sud.

Louisville devient une ville fantôme, en ruines, dont les morts n'ont que la neige pour linceul.

Un périple désorganisé commence vers le sud. On rassemble à la hâte les bonnes volontés, les rares denrées et le matériel qui restent. On ramasse tout ce qui peut prémunir du froid, de la fin. On voit certaine personnes mâcher du cuir pendant des heure pour tromper la faim qui tiraille leur ventre. Tout est compté, tout le monde se prépare. Avec les nombreux blessés qui bloquent une partie de la population, l'affaire prend des jours. Quelques irréductibles resteront sur place, quand le gros de la colonne prendra la route du sud. Les objectifs à ce périple sont nombreux. Les Louisvillois veulent fuir leur ville sinistrée et la promesse de nouveaux combats. On veut aller plus au sud, où le temps sera peut être plus clément, peut être même trouver une grande ville pour mieux s'abriter. On veut des ressources, quand les siennes sont épuisées. Demeure l'espoir de retrouver un semblant de gouvernement et d'union nationale, surtout pour les militaires. Natalya, l'espionne russe, passe un accord avec le lieutenant Raulne pour se rendre dès que possible sur la Loire pour retrouver le gouvernement provisoire français et lui transmettre les informations qu'elle transporte. Tous deux sont peut être de bords opposés, mais se font confiance et s'entraident.

La même alchimie, longtemps inexistante à Louisville, se renforce. Nombreuses sont les personnes qui agissent mieux en groupe qu'auparavant, qui pensent aux autres avant eux mêmes. Fontaine et Raulne se rapprochent aussi, Lyra et Isabella également. Les exemples sont nombreux. Il faut bien cela pour affronter le froid, la neige, la fin. A quelques reprises, la colonne qui avance très lentement du fait des intempéries, de l'état des routes et de celui des personnes, se fait attaquer par des pillards. Les miliciens et les militaires repoussent les agressions. Les gens tombent malade sur la route, beaucoup s'endorment sous une toile pour les protéger du vent glacial, mais ne se réveillent plus. Cela dure plusieurs semaines, à une vitesse de quelques kilomètres par jour, en lutte perpétuelle contre les éléments. Les survivants les plus aguerris sillonnent les alentours de la colonne de réfugiés pour trouver de quoi sustenter le mieux possible un maximum de gens.

Les pertes sont nombreuses. Mais finalement, Comet, Bertin, Raulne et Fontaine trouvent par hasard le camp D57 près de coutances. Il aura fallu près de trois semaines d'allées et venues, de zigzag, de pauses voire d'arrêts, pour faire une soixantaine de kilomètres. Le 26 janvier, ils passent les grilles du camp de réfugiés Accueillis à bras ouverts pour leur nombre et leur expérience de la survie, nos survivants rencontrent un nouveau monde, moins isolé, moins solitaire. La France existe toujours et ses habitants font tout pour survivre. C'est l'occasion pour certains d'un nouveau départ. Pour d'autres, c'est l'occasion de s'endormir, pour ne jamais se réveiller.

Malgré tout, l'espoir ténu de survivre demeure.
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chronologie et résumé des intrigues précédentes   Aujourd'hui à 15:40



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum