AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes actuellement, en jeu, pendant la DEUXIEME QUINZAINE de FEVRIER 2013.
[La météo ici ]


Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: William Jonhson feat Tom Hiddleston ⇉ Main d'oeuvre   Lun 12 Mai - 13:11

William Jonhson


Date de naissance : Au choix, entre 1976 et 1981 Very Happy
Lieu de naissance : Au choix (Amérique)
Emploi : Membre de médecin sans frontière
Situation matrimoniale : Divorcé

Caractère : Compréhensif – Calme – A l’écoute – A un grand sens du devoir – Possessif – Entêté – Pragmatique – Pessimiste – Joueur compulsif
Avatar : Tom Hiddleston (négociable !)






William est l’enfant unique de deux grands médecins. Il a baigné dans l’argent depuis sa plus tendre enfance, et a toujours adoré cela. S’il n’a connu que très peu ses parents, toujours trop occupés par leur travail, il les a toujours admiré. Travailleur obstiné à l’école, il a délaissé sa vie sociale pour obtenir les meilleures notes et briller dans ses études. Il entra dans la grande université et s’accorda même en son sein une vie affective et amicale. S’il enchaina les conquêtes, il se montra toujours sérieux avec celles avec qui il sortait. S’il rompait c’était toujours pour de « bonnes raisons ». Ou du moins, c’était ce dont il se convainquait. Lors de sa dernière année, il met une jeune femme enceinte et se sent « obligé » de l’épouser, même s’il ne l’aimait pas. Son truc à lui, c’était les hommes, mais avec des parents aussi conservateurs que les siens, et pour ne pas les décevoir, il ne leur a jamais dit. Il se retrouva donc la bague au doigt, lié à une femme pour qui il avait du respect et de la sympathie et uniquement ça. William restera marié cinq ans, jusqu’à ce que son fils ne meurt dans un banal accident de la route. Son couple vola en éclat lorsqu’il noya sa peine dans les filts, les histoires sans lendemain avec des hommes, mais surtout les jeux d’argent, qui finirent par le ruiner. Il fut « engagé » dans l’association médecin sans frontière par ses parents, désireux de le faire sortir de son addiction. Cela marcha plutôt bien d’ailleurs, même s’il ne s’arrêta jamais vraiment de jouer. Quand les bombes tombèrent sur le monde, il s’était accordé quelques vacances en France, un pays dans lequel il avait toujours aimé aller. Il a erré plusieurs jours sur les routes avant de trouver un groupe de réfugiés. Son travail lui permit de se faire une place indispensable et d’échapper à la mort lorsque les survivants de Coutance leurs tombèrent dessus. Recruté de force dans ce nouveau groupe très violent, il y resta pendant deux semaines avant d'arriver à s’enfuir. Il marcha quelques jours avant tomber sur le camp établi autour de la station. S’il y travaille depuis en tant que médecin, il ne peut s’empêcher d’avoir peur que « son deuxième groupe » ne finisse par le retrouver et lui remettre la main dessus… Il sait très bien quel est le sort réservé aux fuyards et c'est d'ailleurs ce qui le terrifie autant.




Mathilda Fontaine
Mathilda et William s’entendent à merveille. William tient beaucoup à la jeune femme et cette affection est on ne peut plus réciproque. S'ils étaient au départ simples collègues, ils ont devenus l'un pour l'autre beaucoup plus. La jeune femme apprécie énormément sa compagnie et son humour. C'est simple, ils passent à présent le plus clair de leur temps ensembles. L’américain complète la formation médicale de Mathilda, adorant la voir boire ses paroles. Il est un peu son mentor en quelque sorte, et elle son garde-fou. De temps à autre, elle lui sert de couverture quand il veut se débarrasser de femmes un peu trop entreprenantes. Elle est la seule au courant pour ses attirances sexuelles, chose qu'elle a fini par comprendre toute seule d'ailleurs, au grand soulagement finalement de William. Il peut enfin se confier à quelqu'un sans avoir peur d'être jugé. Depuis qu’elle a plus ou moins quitté Mickaël, il est très attentif vis-à-vis d’elle, à la limite de la paranoïa. Il voit bien à travers les lignes, qu’elle ne va pas aussi bien qu’elle le prétend et qu’elle a besoin plus que jamais besoin de soutien.
Je suis « main d’œuvre »



Mickaël Blanchet
William n’avait, au début, rien contre Mickaël. Bien au contraire. Avec le portrait que lui avait fait Mathilda, il l’avait considéré comme un homme bien, généreux, et amical. Mais ça, c’était avant de le rencontrer en personne. Le baroudeur s’est pointé un soir alors que William rentrait à sa tente. Sans lui laisser le temps de comprendre ce qu'il arrivait, l’américain s’est retrouvé à terre, après un coup très bien placé du français. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, l’ancien garagiste l’a menacé, en lui recommandant « de se tenir le plus loin possible de Mathilda » avant de tourner les talons. Si le médecin n’a pas parlé de cet incident à son amie, il a tout de même décidé de tout faire pour enrager le mangeur d’escargot. S’il ne mettra jamais en péril le couple des anciens louisvillois, il compte bien se venger de Mickaël, et lui montrer combien son attitude a été puérile et injustifiée. De son côté, Mickaël déteste au plus haut point le médecin. Il le voit comme un rival sérieux, et dicté par sa jalousie, il doit se faire violence pour ne pas constamment aller lui chercher querelle. Avoir trouvé Mathilda la dernière fois dormant à ses côtés n’a vraiment pas arrangé les choses. Depuis qu’elle n’est plus avec lui, Will’ prend bien garde à ne pas croiser son chemin, autant pour lui que pour le baroudeur. Il en veut à Mickaël de se comporter comme un imbécile avec Elle et lui dirait bien le fond de sa pensée. Mais il sait que son amie médecin ne le supporterait surement pas alors…
Je suis un Baroudeur


Philippe Raulne
William a de grosses dettes envers le militaire. De très très grosses dettes de jeu. Il lui doit un paquet de choses qu’il n’arrive pas à rembourser, ce qui ne plait guère à Raulne. La dernière fois qu’ils se sont croisés, les deux hommes en sont venus aux mains. Hors de question d’oublier la dette, qui commence à peser au-dessus de la tête du médecin comme une épée de Damoclès. Il en est conscient, il va devoir rembourser, et cela le plus tôt possible avant que son addiction ne soit connue de tous et qu’il écope de sérieux ennuis. William n’est pas dupe. Il se doute bien qu’en cas de conflit ouvert entre eux, ce sera à lui que l’on demandera de partir et non au défenseur du camp qui a beaucoup d’importance dans la structure. Et cette idée le terrifie.
Je suis un défenseur du camp



Isabella B. Bellanger
William est un médecin de confiance aux yeux d’Isabella, cela ne fait aucun doute. Sur recommandation de Mathilda, la mère de famille a confié la santé de ses enfants à l’américain, et ne l’a clairement pas regretté. Il s’est montré très doux et patient avec eux, et prévenant avec elle, répondant à toutes ses questions et la rassurant. Pour sûr, l’ancienne louisvilloise l’estime beaucoup, et il faut bien avouer qu’elle éprouve un léger faible pour lui, même si jamais elle n’oserait lui dire. N’est-il pas entouré de plein de femmes plus jeunes qu’elle ? Et puis, elle est mère de famille, elle ne peut pas s’éparpiller, même si elle ne serait clairement pas contre quelque chose entre eux. De son côté, William apprécie beaucoup Isabella, et de se doute pas du tout qu’elle puisse éprouver une attraction pour lui. Il ne se rend pas compte des signaux qu’il peut lui lancer quelques fois et qu’ils peuvent prêter à confusion.
Je suis une nouvelle voisine


Marielle Beaumarchais
Marielle est une ancienne patience de William qu’il ne tient pas particulièrement à revoir. Très exécrable dans son genre, il a dû se faire violence plus d’une fois pour rester calme et professionnel avec elle. Et pourtant, ce n’était pas l’envie de la baffer qui lui manquait. Lunatique, insupportable, il en a vraiment bavé avec elle. Bien entendu, il n’en a rien montré, mais bon sang, qu’est-ce qu’il a pu la détester. Des patientes comme elle, il espère ne pas en avoir trop souvent. C’est simple, dès qu’il la voit de loin, il a tendance à tourner les talons rapidement. Toute excuse est bonne à prendre pour ne pas se retrouver de nouveau à devoir la gérer.
Je suis un défenseur du camp



Crédits

Dans l'ordre d'apparition :
Avatar(c) Blondie || Icone (c)Fanpop
Icone Lien (c) chunkypuffs (c)HollowArt (c) marticka (c)Fanpop ©hernameislara
Codage (c)Kanala

Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 2
Richesses: 48
Messages : 1940
Membre du mois : 32
Célébrité : Odette Yustman
Localisation : Fidèle au poste qui n'est autre que Louisville
Age : 28
Crédit : (c)Kanala pour l'avatar (c) Nanami pour le gif dans mon profil
Emploi : Je suis hotesse de caisse dans un supermarché. Je suis aussi conseillère municipale de la mairie de Louisville, et "parent" d'élèves au Lycée de Lyra
Caractère : Calme - Patiente - Taciturne - Cynique - Meneuse - Rancunière




MessageSujet: Re: William Jonhson feat Tom Hiddleston ⇉ Main d'oeuvre   Lun 26 Mai - 10:18

Bonjour à toi futur membre

Alors si tu t'es arrêté sur ce scénario et que tu es en train de lire ses lignes, c'est que le personnage te fait de l'oeil. *Danse de joie*. Je ne suis pas très exigeante pour ce dernier. Beaucoup de choses peuvent être changées. En dehors du prénom, des grandes lignes de l'histoire, et du lien avec Mathilda et Mickaël, tout est négociable. Je suis ouverte à toute suggestion *.* La seule condition, c'est de me contacter et que l'on voit ensembles à deux Au niveau activité, le minimum fixé par le forum est amplement suffisant, même si je veux un Rp avec toi - non sans rire ma vieille - ! Razz
Il y aura la possibilité de lui faire d'autres liens, et des scénarios et tout et tout. Je vous l'ai dis, je suis pas très embêtante ! Le plus important c'est que tu puisses vraiment intégrer le personnage, et prendre du plaisir à le jouer
Voilà voilà. A très vite j'espère






Si simple et si sérieuse, si belle et si rêveuse, quand je l'embrasse et l'écoute. Je te rejoins sur la route. Si grande et si fragile la force mais pas tranquille. L'orage est passé les gouttes coulent le long de ma route. Du haut de là haut de l'au-delà. Si courte et si sensible la loi la plus terrible. Et si quelques fois je doute je te regarde sur la route
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum