AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes actuellement, en jeu, pendant la DEUXIEME QUINZAINE de FEVRIER 2013.
[La météo ici ]


Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 12 Mai - 12:51



Briefing


La perspective de trouver des plantes médicinales ou des informations sur celles ci est plus qu'alléchante pour un camp de réfugiés en manque de tout. Le château du Gratot au nord, avait plusieurs serres et de grands jardins avant la guerre. Peut être en subsiste t'il quelque chose.

Pour vous y rendre, vous devrez y aller à pieds. Quatre kilomètres environ, soit facilement une heure et demie de marche au vu de la neige et du vallonnement de la région. Vous partirez un matin et devrez éviter d'être dehors en pleine nuit.

Le commandement du raid va au Lieutenant Beaumarchais. Tout manquement à la discipline et aux consignes sera sanctionné avec la plus extrême sévérité.

Bonne chance.






Tour de passage


Après des péripéties que vous pouvez déterminer entre vous par mp, vous entrez enfin au Château de Gratot dont les grilles sont grandes ouvertes. Reportez vous aux descriptions du lieu. Il n'y a pas âme qui vive pour l'instant. Vous etes limité à une seule action de fouille pour ce tour. Pour le reste, vous êtes libres. Si vous tombez sur un résultat « nourriture », vous pouvez le changer par ce que vous êtes venus chercher, livre ou herbes ou médicaments.
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: 65
Militaire, pilote de chasse
Messages : 2162
Membre du mois : 169
Célébrité : Emma Stone
Age : 27
Crédit : Avatar : Shiya - Signature : Onihin (code)
Emploi : Militaire, pilote de chasse
Caractère : Tenace



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mar 13 Mai - 9:39

Les choses prenaient place. Le projet se concrétisait. Emmanuel avait un livre assez complet sur les plantes, leurs usages et l’utilisation que l’on pouvait en faire. Leberquier avait des compétences qui pourraient s’avérer utiles. Mathilda Fontaine était venue me proposer son aide, après que j’ai été officiellement déclarer vouloir mettre en place une telle expédition, attendant le feu vert. Raulne m’avait donné trois paires de gants, comme convenu. Alors on ne pouvait qu’espérer un certain succès. C’est ce dont j’essayais de me convaincre, du moins, priant pour ne pas aller au casse-pipe. Le gamin Leberquier avait dit s’y connaître en pistage et en plantes, un beau combo, donc il devait être discret. Mais l’insouciance de son jeune âge nous jouerait peut-être des tours. Je ne l’espérais pas. Et qu’en était-il de Fontaine, Reh et Valiosky ? Je soupirais, en sortant de ma tente. Pourvu que personne ne fasse de conneries. Moi la première. Je n’étais pas infaillible, loin de là. Et ma jambe, évidemment, n’était pas à 100% de ses capacités. Un soupir, encore.

J’étais allée chercher les maigres quantités de nourriture que nous pouvions avoir– quoi que, était-ce réellement si peu ? Les distributions de denrées n’étaient jamais égales, et j’avais de toute façon encore bien du mal à manger plus de minuscules morceaux à la fois, après un mois sans m’alimenter. J‘avais pris une grande inspiration, et avais été rejoindre le groupe. J’allais devoir me positionner en chef et… je me sentais comme un putain de poisson hors de l’eau. Mais il était hors de question que je le montre. Ou en tout cas, il fallait que je m’essaye à ne pas le montrer. Si je choppais pas un mal de crâne, à force de penser et repenser au moindre petit détail, ça serait un miracle… Je leur expliquais, un peu vite peut-être, ce que j’attendais d’eux. Reprenant une inspiration, je me forçais à ralentir la cadence. « Même si on ne s’aventure pas très loin, c’est dangereux dehors. Epidémies, bandits, survivants désespérés et prêts à tout, animaux devenus fous… On a deux médecins avec nous, mais on est pas à l’abri pour autant. Il est indispensable que nous soyons silencieux. On sera déjà bien assez repérables sans ça. Et pas de précipitation – la neige peut-être traitresse, on voudrait pas que l’un de nous se casse quelque chose, et qu’on doive revenir au camp. On ne traîne pas non plus. On ne veut pas se faire surprendre pas la nuit, on est d’accord ? »

J’attendais à peine leur consentement, et leur faisais signe de me suivre. Je ne vérifiais pas ce qu’ils amenaient avec eux : c’était des adultes, ils pouvaient veiller sur leur propre personne. Je leur avais soumis la possibilité d’y passer une nuit, selon la grandeur des lieux, et le temps qu’il nous faudrait pour nous y rendre. Il ne nous fallut pas grand temps pour arriver sur place : une heure et demi à deux heures, probablement, pas plus. Sans incidents majeurs. Nous avions d’un commun accord décidé de nous rendre à l’intérieur. La probabilité de trouver quoi que ce soit en extérieur, en plein hiver, était nulle. Une fois sur place, je reprenais la parole. « En nous séparant en deux groupes, nous couvrirons plus de terrain. Mathilda, avez-vous votre arme ? » Il ne nous arriverait peut-être rien, mais peut-être bien que si. Mieux valait être trop prudent que pas assez. Se reposer sur ses lauriers n’apportait jamais rien de bon.

|HJ| Si quoi que ce soit vous semble incohérent, vous me dites


I'm waking up to ash and dust,
I wipe my brow and I sweat my rust, I'm breathing in the chemicals, I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus, This is it, the apocalypse.

Radioactive - Imagine dragons
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: 3
Protéger, soigner, sauver... pour simplement exister !
Messages : 470
Membre du mois : 59
Célébrité : Chris Hemsworth
Localisation : A la clinique ou sur le terrain !
Age : 33
Crédit : Blondie
Emploi : Médecin civil et militaire !
Caractère : Travailleur – Obstiné – Amer – Réservé – Discret – Ne se laisse pas marcher sur les pieds – Jaloux – Dur – Sérieux
Vos Liens :
Spoiler:
 





MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mar 13 Mai - 14:21

Raid du lieutenant Beaumarchais




Je n'avais pas hésité lorsque Eléanore était venue me voir pour me parler du projet que le lieutenant Beaumarchais comptait mettre en place. J'avais accepté de les aider par l'intermédiaire de mes bouquins mais aussi en participant aux raids qui pourraient être organisés. J'étais motivé et j'avais étudié le livre que j'avais montré à Eléanore dès que j'avais du temps de libre. Les plantes étaient certes très utiles mais pouvaient aussi être dangereuses ! Certaines ayant des effets curatifs pouvaient être très ressemblantes à d'autres qui étaient toxiques. Bref, j'avais patienté en emmagasinant le maximum d'informations qui pourraient aider au projet...
Le jour J était enfin là et j'étais aussi impatient que nerveux ! Je n'avais jamais participé à ce genre d'expédition et j'espérais que je serais à la hauteur. Voilà pourquoi j'avais vérifié mon sac à dos plus d'une dizaine de fois... J'avais eu l'autorisation de prendre une trousse de secours dans laquelle j'avais mis des bandages, compresses, kit de sutures, etc. J'avais bien entendu pris le livre ainsi que des vêtements de rechange et la couverture de ma couchette. J'avais ensuite fait un dernier tour sur moi-même pour vérifier que je m'avais rien oublié et j'étais sorti de ma tente pour rejoindre le point de ralliement.

Il était très tôt et le froid mordant lorsque je sortais... J'avais relevé le col de ma veste pour me protéger et je n'avais pas trainé. En chemin je me rendais compte que je ne savais qui devait participer à ce raid en dehors du lieutenant Beaumarchais et d'Eléanore.
Lorsque nous fûmes tous réunis je reconnus Mademoiselle Fontaine... Je ne la connaissais pas personnellement mais je l'avais déjà croisé à plusieurs reprises. Elle faisait partie du corps médical aussi.. Il y avait également un gars plutôt jeune que je ne connaissais absolument pas. Je n'eus pas le temps de lui demander qui il était car le lieutenant Beaumarchais prit la parole pour nous donner nos directives. Les ordres étaient clairs et concis ce qui éviterait de s'embrouiller. A peine les explications avaient-elles pris fin que nous avions pris la route ! J'avais commencé par resté légèrement en retrait afin d'observer le lieutenant... Elle avait été blessée à la jambe et je voulais simplement vérifier que cette dernière ne la faisait pas trop souffrir. J'avais l'impression que la jeune femme boitait par moment... Je m'étais ensuite contenté de marcher aux cotés de la jolie blonde à qui j'avais demandé comment elle allait avant de dire simplement avec un léger sourire...



- J'espère qu'on va tomber sur des trucs utiles pour notre projet ! 


Une fois arrivée nous étions rentrés directement à l'intérieur. C'est à ce moment là que je me rendis compte que le lieutenant boitait légèrement et que ce n'était pas le fruit de mon imagination. Je fronçais légèrement les sourcils mais me re-concentrais sur ce que disait la jeune femme. Lorsqu'elle parla de nous séparer en deux groupes, mon regard se posa aussitôt sur Eléanore... Il fallait que je sois avec elle ! Pourquoi ? Pour la protéger en cas de problème ? Ou pour simplement être près d'elle ? Les deux raisons me semblaient être les bonnes...





    « Survivre c'est mourir. Il faut patiemment et sans relâche construire, organiser, ordonner. »
    Spoiler:
     

Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 7
Richesses: 121
La noirceur s'empare-t-elle peu à peu de mon cœur ?
Messages : 6521
Membre du mois : 128
Célébrité : Scarlett Johansson
Localisation : Au camp depuis l'épisode de Louisville en flamme.
Age : 26
Crédit : Avatar : Onihin ; Signa : amaaranth ; Gif : Inconnu
Emploi : Anciennement Horticultrice
Caractère : Battante - Mystérieuse - Attachante - Déterminée - Autoritaire - Sensible - Imprévisible




MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Sam 17 Mai - 10:43

    Ca y est, c’était l’heure. Il était temps d’aller à notre expédition. J’avais déjà décidé d’y aller jusqu’au bout alors que Marielle était venue me trouver. Je n’allais pas faire marche arrière, c’était certain. Et puis nous ne serions pas seule toutes les deux, il y aurait Manu et d’autres personnes. Je ne savais pas finalement combien nous serions, mais j’espérais qu’il n’y aurait pas une certaine personne. Je n’avais pas accepté la proposition de Marielle pour être en permanence avec un homme que je haïssais. Mais comme elle était Lieutenant, j’imaginais sans nul doute qu’elle devait être la seule, pourquoi en avoir deux pour expédition ? J’arrêtais là mes pensées alors que je mettais quelques affaires dans mon sac à dos en plus de la couverture. Une gourde et des barres céréales, sait-on jamais, on ne savait pas ce qu’il pouvait arriver. Je n’étais plus aussi confiante qu’avant, même si Alix m’avait appris un truc ou deux niveau défense, je n’étais pas au point de mettre trois adversaires à terre. Déjà un seul ça allait être compliqué. Mais bon, j’étais rassurée qu’Emmanuel soit de la partie. J’enfilais mon sac sur mon épaule et sortie de ma tente. Le froid me brûlait presque le visage, je remis bien comme il faut mon écharpe, puis fourrais mes mains dans les poches de mon gros manteau. J’avais mis plusieurs couches de vêtements, histoire de ne pas être frigorifiée tout le long, même si je savais que nous ne resterions pas dehors éternellement, mais dans un château abandonné j’imaginais qu’il ne fasse pas si chaud que cela non plus.

    J’allais au point de ralliement, et je fis un mince sourire alors que j’aperçu Manu, je m’avançais jusqu’à être à ses côtés. J’arrivais pile à l’heure, puisque Marielle commença à nous faire un petit débriefing avant de pouvoir commencer le trajet. C’était tout à fait normal, c’était ma première expédition et j’écoutais attentivement le discours du Lieutenant. Lorsqu’elle mentionna deux médecins, je tournais la tête pour apercevoir Mathilda. J’étais soudainement moins heureuse, je me souvenais de notre courte discussion à Louisville, où elle m’avait plutôt agressé verbalement. Je ne l’appréciais pas, mais peut-être que cela pourrait changer. Si au moins elle réussissait à me parler convenablement. Je tournais la tête et aperçu Léo, celui que j’avais dirigé vers Marielle pour qu’il participe à notre expédition après que j’ai su qu’il pouvait nous être utile. Je me demandais s’il y en avait d’autres qui allaient nous rejoindre, mais apparemment non. J’hochais la tête pour répondre à Marielle, comme quoi j’avais tout imprimé, puis nous partions.

    Nous marchions côte à côte avec Manu, et je lui répondais lorsqu’il me demanda comment j’allais. Autant que possible au vu de mon état qui s’était un poil dégradé. Je préférais ne pas m’étaler dans mes pensées, en repensant à cette fameuse nuit. Inutile d’éparpiller ma concentration, même si nous en avions pour une heure et demie, deux heures tout au plus.

    « Je l’espère aussi. » répondis-je à Manu alors que lui aussi espérait comme moi.

    Finalement, nous arrivions à bon port, sans aucune difficulté. Pour le moment tout se déroulait pour le mieux et ce n’était pas plus mal. Mon nez et mes joues étaient rougit par le froid, et j’espérais qu’en rentrant à l’intérieur du château je me réchaufferais un peu, ou au moins cela nous couperais un peu du vent glacial par moment. Nous nous arrêtions, et mon regard se posa alors que Marielle allait nous diviser. A choisir, je préférais éviter d’être avec Mathilda, rester avec Manu me convenait bien plus. Je jetais un coup d’œil vers elle alors que le lieutenant lui avait demandé si elle avait son arme. J’avais l’impression d’être peut-être la seule à n’avoir rien emmené, même pas un petit couteau. J’aurais peut-être dû y penser.


Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Dim 18 Mai - 7:16

Ca y est, le grand jour est arrivé. Léo empaquetait ses maigres affaires dans son sac, sous l'oeil noir de son oncle. Lui en voulait-il ? Très certainement. Voilà deux jours qu'ils étaient au camp et cette soudaine mission n'allait pas accélérer leur départ. Une fois son sac paré, ses flèches dans son carquois et son arc sous le coude, le jeune homme se redressa. Il considéra son oncle un bref instant, suffisamment pour y voir une profonde déception. Mais que croyait-il ? Léo n'avait pas l'intention d'abandonner ces gens de sitôt et se prenait petit à petit de sympathie pour ce camp, modeste soit-il. Il quitta la tente sans prononcer le moindre mot, dans le plus grand des soulagements. Son oncle avait une certaine aura pesante, qui avait don de vous mettre mal à l'aise, lorsqu'il n'était pas en accord avec vos idéaux.

Le jeune homme gagna le point de ralliement. Ils n'étaient pas bien nombreux pour cette mission. Un sourire s'étira sur son visage jouvenceau à l'écoute des propos du Lieutenant Beaumarchais. Ils allaient quitter l'enceinte du camp pour un autre espace, celui d'un château. Léo n'avait jamais pu visiter ce lieu historique avant la guerre. Est-ce que celui-ci valait-il encore le coup ? Il en doutait. Les pillards avaient été plus que nombreux après que les dernières bombes nucléaires soient tombées sur les grandes villes. Le vol, les crimes, les agressions, tout s'était amplifié et les survivants endurcies.

Ils marchèrent pendant une heure et demi tout au moins, sans prononcer le moindre mot. Léo se sentait légèrement mal à l'aise parmi toutes ces personnes qui semblaient avoir leurs histoires au sein du camp. Lui, n'était que le petit nouveau, devant faire ses preuves Il n'aimait pas ça. Il n'avait jamais aimé les soirées d'intégrations à la fac, où l'on devait passer par de multitudes épreuves pour valider quoi ... sa robustesse, sa fierté, son courage, sa motivation ? Il n'avait jamais compris ce genre d'épreuve et espérait simplement que cette mission n'en soit pas une.
Son regard se perdait dans le paysage, observant les moindres mouvements, tous ses sens aux aguets. Son coeur battait la chamade et il ressentait à nouveau cette pression désagréable dont il s'était enfin débarrassé une fois arrivé au camp Mais voilà, son oncle lui avait appris la méfiance et c'est cette méfiance qui les avait sauvé à plusieurs reprises.

Ils débouchèrent devant le château, monument historique de Basse Normandie. Enfin le voilà ! Il s'érigeait telle un monstre de pierres vers un ciel nappé de blanc. Le ciel était si chargé, que Léo ne s'étonnerait pas d'y voir quelques flocons recouvrir le sol avant leur départ. A peine eurent-ils passé la porte, qu'un vent coulis et froid vint frapper leur visage. Des corbeaux noirs s'envolèrent dans les airs, battant mollement des ailes dans un croissement sinistre. Tout semblait mort et sans vie, figé dans la glace et la neige. Léo déglutit péniblement, et acquiesça d'un signe de tête la proposition du Lieutenant Beaumarchais. Avait-il le choix ? Il sortit une flèche de son carquois et la porta à son arc, tout en jetant un coup d'oeil contemplatif à la structure massive des rempares du château. Dans cette enceinte gigantesque, ils pouvaient trouver de tout et n'importe quoi. Il inspira lourdement et se tourna vers Mathilda, une jeune femme qu'il ne connaissait pas encore.

- On y va ?

Plus vite cette mission était bouclée, plus vite ils servaient rentré. Un mélange d'excitation et d'angoisse le gagnait. Léo n'avait qu'une hâte, trouver ces herbes et pourquoi pas, d'autres objets utiles qui pourraient calmer la colère de son oncle.
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 19 Mai - 10:12




Tour de passage


Il n'y a pas âme qui vive pour l'instant. Vous êtes limité à une seule action de fouille pour ce tour chacun. Pour le reste, vous êtes libres. Si vous tombez sur un résultat « nourriture », vous pouvez le changer par ce que vous êtes venus chercher, livre ou herbes ou médicaments. N'oubliez pas de tenir compte de la description du lieu.
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: 65
Militaire, pilote de chasse
Messages : 2162
Membre du mois : 169
Célébrité : Emma Stone
Age : 27
Crédit : Avatar : Shiya - Signature : Onihin (code)
Emploi : Militaire, pilote de chasse
Caractère : Tenace



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mar 20 Mai - 8:39

Nous étions relativement silencieux. Ca n’était pas plus mal. Comme ça, je pouvais faire attention à chaque son qui pouvait s’avérer annoncer une menace ou un danger. Ca compensait avec nos pas qui sans être excessivement bruyants n’étaient pas absolument dépourvus de bruit. Au final, tout semblait bien se passer pour le moment. Ils avaient été ponctuels, ils se comportaient correctement… Peut-être n’avais-je réellement pas fait d’erreur en composant le groupe. Enfin, pas que j’ai réellement eu le choix, en soit. Mais l’avenir nous dirait si c’était un bon choix ou non.

Sur place, les groupes se formèrent tout naturellement, sitôt que j’évoquais que l’on se sépare. Nous étions deux à être armées, et ils étaient deux médecins, il semblait logique de l’un d’entre eux aille dans chaque groupe. C’est ainsi que le jeune Léo se mit avec Mathilda, alors qu’Emmanuel et Eléanore me suivirent. En espérant qu’aucune encombre n’arriverait… « Bien, je suggère que vous preniez ce couloir, et nous celui-ci. Dès que vous pouvez tourner à votre gauche, faites le, nous ferons de même à notre droite, comme ça nous nous rejoindrons et ne nous éloignerons pas trop en cas de problème. Inutile de dire que le silence est de mise – n’importe qui peut se cacher ici et vouloir nous surprendre. »

Sans un mot de plus, je suivais donc le couloir qui allait tout droit, pendant que Mathilda et Léo prenaient celui de droite - ou du moins le supposais-je, n'ayant pas d'yeux derrière la tête. Je m’essayais à ouvrir plusieurs portes, sans grand succès – soit elles étaient fermées, soit il s’agissait de chambres à coucher. J’aurai pu y fouiller, et surement le ferais-je si je ne trouvais rien d’autres, mais dans l’immédiat je préférais avancer efficacement et voir s’il n’y avait pas de pièce qui servait de pharmacie ou assimilé…

Action ♣ J'essaye de trouver une pièce faisant office de pharmacie.

J'entrais dans une... salle de bain. Super, c'était d'une utilité flagrante. Avec un peu de chance, je trouverai un vieux savon moisi. Je soupirais, et essayais de fouiller quand même, ouvrant le placard qui s'y trouvait.

Action ♣ Je fouille dans la pièce.

Rien, évidemment. Des flacons de gel douche pas tout à fait vides, et de fait inutiles. Sans rien pour les nettoyer, nous ne pourrions pas les utiliser... Je les prenais quand même, à supposer que nous trouvions de l'eau propre pour les vider.


I'm waking up to ash and dust,
I wipe my brow and I sweat my rust, I'm breathing in the chemicals, I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus, This is it, the apocalypse.

Radioactive - Imagine dragons
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mar 20 Mai - 8:39

Le membre 'Marielle Beaumarchais' a effectué l'action suivante : Agir en mission

#1 'Autre' :


--------------------------------

#2 'Fouiller et trouver ' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: 3
Protéger, soigner, sauver... pour simplement exister !
Messages : 470
Membre du mois : 59
Célébrité : Chris Hemsworth
Localisation : A la clinique ou sur le terrain !
Age : 33
Crédit : Blondie
Emploi : Médecin civil et militaire !
Caractère : Travailleur – Obstiné – Amer – Réservé – Discret – Ne se laisse pas marcher sur les pieds – Jaloux – Dur – Sérieux
Vos Liens :
Spoiler:
 





MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Ven 23 Mai - 0:10

Raid du lieutenant Beaumarchais




Je savais que demander à Eléanore comment elle allait n’était pas forcément un excellente idée, ni le meilleur des sujets mais je n’avais rien trouvé de mieux. De plus c’était en quelque sorte le comportement basique mais même en me disant cela je ne pouvais m’empêcher de me dire que je m’y prenais comme un manche avec la jolie blonde. Bref, je me contentais donc de rajouter que j’espérais que l’on trouverait des choses utiles pour notre projet et Eléanore était du même avis… *Tais toi Manu ! Tu t’enfonce tout seul là…* J’avais ensuite gardé le silence le reste du trajet et m’étais contenté d’observer… Cela m’avait permis de constater que le lieutenant Beaumarchais boitait légèrement. Je pensais donc lui demander si le boitement était du à une douleur ou à une simple gêne. Autant dire que je préférais que la dernière hypothèse soit la bonne.
Une fois à l’intérieur la militaire avait commencé par demander à Fontaine si elle était armée. La réponse donna naissance à deux groupes auxquels je ne trouvais rien à redire ! J’étais avec le lieutenant et Eléanore tandis que les deux personnes que je connaissais ou côtoyais le moins se retrouvaient ensemble. J’écoutais ensuite attentivement les consignes données avant de suivre Beaumarchais dans le couloir qui se trouvait face à notre position initiale. Après quelques pas, tandis que la militaire tentait d’ouvrir des portes je m’adressais à elle concernant sa jambe… Il y avait certes Eléanore pas loin mais j’avais tout de même attendu. De plus, de nos jours, il valait mieux éviter de laisser trainer n’importe quels petits soucis de santé.



- Lieutenant ? Ça va votre jambe ? Je eus l’impression que vous boitiez légèrement tout à l’heure, expliquais-je simplement.


Et pour celles et ceux qui s’interrogent, oui je l’avais vouvoyé ! Je n’avais pas oublié l’ordre du lieutenant Raulne et faisais en sorte de l’appliquer à la lettre. Cela m’avait fait bizarre de m’adresser à elle de cette façon après l’avoir considéré comme une simple patiente pendant un bon moment mais les ordres étaient les ordres.

Sachant pertinemment que nous n’avions pas l’éternité devant nous je choisis de faire comme la militaire en tâchant de trouver une pièce non fouillée par cette dernière et aussi qui soit autre chose qu’un placard à balais.



Action ♣ Je tente de trouver une pièce du contenant une pharmacie ou servant de garde-manger.


J'eus la chance de tomber sur une pièce qui devait justement servir de réserve... Au premier coup d’œil de remarquais trois armoires à pharmacie ainsi que plusieurs autres petits meubles bas...

Action ♣ Je fouille en premier lieu les armoires à pharmacie.


Ce fut peine perdue... Les armoires étaient totalement vides ce qui me fit légèrement soupirer sans pour autant me décourager !




    « Survivre c'est mourir. Il faut patiemment et sans relâche construire, organiser, ordonner. »
    Spoiler:
     

Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Ven 23 Mai - 0:10

Le membre 'Emmanuel C. Reh' a effectué l'action suivante : Agir en mission

#1 'Autre' :


--------------------------------

#2 'Fouiller et trouver ' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 7
Richesses: 121
La noirceur s'empare-t-elle peu à peu de mon cœur ?
Messages : 6521
Membre du mois : 128
Célébrité : Scarlett Johansson
Localisation : Au camp depuis l'épisode de Louisville en flamme.
Age : 26
Crédit : Avatar : Onihin ; Signa : amaaranth ; Gif : Inconnu
Emploi : Anciennement Horticultrice
Caractère : Battante - Mystérieuse - Attachante - Déterminée - Autoritaire - Sensible - Imprévisible




MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 26 Mai - 8:05

    Nous ne pouvions pas parler de malaise entre Manu et moi, disons simplement que depuis notre dernière et première rencontre sur ce camp, notre situation avait un peu changé. Je ne savais pas ce que donnerait notre relation au final, mais je préférais me concentrer sur l’expédition du jour que de réfléchir à Manu alors qu’il marchait à mes côtés. Je m’étais contentée de lui répondre positivement à sa question, ou tout du moins avec assez de neutralité. Je savais que lui aussi se concentrait sur la mission, si nous voulions et si lui voulait approfondir – quoique j’en doute depuis mon malaise – la conversation nous aurons d’autres moments. Mais j’avais aussi compris qu’il ne savait pas trop quoi me dire, j’étais un peu pareil. Je me contentais de lui répondre le plus simplement possible, même si je ne me doutais pas que je paraissais peut-être un peu froide et distante. Je ne m’en rendais souvent pas compte, d’autant plus que j’étais à ses côtés. Disons que désormais il savait plus de choses, même si j’avais campé sur mes positions lorsqu’il avait été proche de la vérité. Je me demandais toujours comment il avait pu savoir aussi vite, en une seule rencontre… J’avais peut-être un peu compris aussi qu’il s’était attaché à moi, mais mon cœur était éteint.

    Nous arrivions sur les lieux sans encombre et alors qu’on s’arrêtait à l’intérieur, se regroupant, j’écoutais Marielle qui nous divisaient. J’étais fort heureuse de ne pas avoir à être avec Mathilda, je me sentais déjà un peu mieux malgré tout. Je serais avec Marielle qui me semblait déjà bien mieux que l’autre femme et Manu. J’hochais la tête positivement envers Marielle a ses paroles, pour lui dire que tout était clair. Je suivais Marielle qui partit dans le couloir d’en face sans pour autant la suivre jusq’'au bout, le principe était de fouillé, et plus on se divisait et mieux s’était. Je laissais Manu et Marielle fouillé de leur côté, pendant que je continuais le couloir et tournait à droite sur un autre couloir. Cul de sac, mais au moins y avait-il quelques portes. Peut-être pouvais-je en ouvrir au moins une, toute serait miraculeux.

    Action ♣ J’essaie d’ouvrir la première porte à droite

    Ma main touche la poignée de porte et je pivote. La chance est avec moi apparemment, la porte s’ouvre mais je constate qu’il s’agit d’une chambre. Je ne me décourage pas et j’entre pour fouiller la première armoire que je vois.

    Action ♣ Je fouille pour trouver quelque chose d’utile

    J’ouvre les grandes portes pour constater une armoire vide, seule la poussière était maitresse et me fit tousser alors que j’en inhalais. Une quinte de toux me prit alors que mes poumons me brûlaient, je me dirigeais vers la fenêtre alors que je suffoquais. Je l’ouvris pour essayer de respirer un air pur, aussi pur qu’il l’était tout du moins. Je me calmais petit à petit, mais plus ça allait et plus j’avais l’impression que mon état se dégradait. En même temps, je ne prenais pas mes médicaments tous les jours car j’essayais d’en garder le plus possible pour l’étaler sur le long. C’était pour cela aussi que j’avais accepté le projet avec Marielle. Ca me serait utile personnellement et j’espérais que cette expédition ne soit pas vaine.


Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 26 Mai - 8:05

Le membre 'Eléanore C. Valiosky' a effectué l'action suivante : Agir en mission

#1 'Autre' :


--------------------------------

#2 'Fouiller et trouver ' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 26 Mai - 10:09



Tour de passage


Vous êtes limité à une seule action de fouille pour ce tour chacun. Pour le reste, vous êtes libres. Si vous tombez sur un résultat « nourriture », vous pouvez le changer par ce que vous êtes venus chercher, livre ou herbes ou médicaments. N'oubliez pas de tenir compte de la description du lieu.

Alors que vous commencez vos fouilles, ça bouge un peu plus loin et trois hommes d'apparence bien misérable arrivent dans votre champ de vision. Ils ne sont pas forcément menaçants, mais vous houspillent en clamant que tout ce qui se trouve ici est à eux. Je laisse au premier posteur le choix de dire les mots exacts de ces gens en PNJ...Pour le reste vous avez pas de chance d'avoir rien trouvé  Razz 
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: 3
Protéger, soigner, sauver... pour simplement exister !
Messages : 470
Membre du mois : 59
Célébrité : Chris Hemsworth
Localisation : A la clinique ou sur le terrain !
Age : 33
Crédit : Blondie
Emploi : Médecin civil et militaire !
Caractère : Travailleur – Obstiné – Amer – Réservé – Discret – Ne se laisse pas marcher sur les pieds – Jaloux – Dur – Sérieux
Vos Liens :
Spoiler:
 





MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 26 Mai - 22:38

Raid du lieutenant Beaumarchais




Je n’avais pas à me plaindre des personnes avec je qui je faisais équipe puisqu’il s’agissait de celles que je connaissais le mieux et avec qui j’avais le plus discuter. Enfin, ce n’était pas trop le cas aujourd’hui ! Le lieutenant Beaumarchais était très concentrée et sa réponse concernant sa jambe me le prouva par sa brièveté… Je ne doutais pas de ses paroles puisqu’il était tout à fait possible que le froid et la marche aient titillé sa jambe blessée. Cependant, je me promettais de surveiller discrètement la militaire. Pour ce qui était de la belle blonde, je me contentais de lui jeter un coup d’œil de temps en temps et de lui sourire légèrement… Je ne le faisais que très peu car j’avais de plus en plus souvent envie de la prendre dans mes bras et ce n’était décemment pas le moment d’avoir ce genre de pensées.
De nous trois c’était la chef qui avait lancé les fouilles et je suivais le mouvement en rentrant dans une pièce qui avait dû servir de réserve. Je ne trouvais que de la poussière dans les armoires à pharmacie et vu le silence qui régnait j’imaginais que les recherches des deux jeunes femmes étaient vaines aussi. Cependant je gardais espoir et reportais mon attention sur les meubles bas.



Action ♣ Je fouille les petits placards du bas.


Je ne trouvais rien mais j’entendais tousser dans l’une des pièces à proximité et je sus qu’il s’agissait d’Eléanore… La poussière n’allait pas arranger son problème respiratoire aussi je sortais de la pièce dans laquelle j’étais pour retrouver la blonde. Je me dirigeais vers la salle dont la porte était ouverte et qui était une chambre… Mon regard se posa immédiatement sur Eléanore qui était près de la fenêtre ! Je fouillais dans mon sac pour y trouver une petite bouteille d’huile essentielle d’eucalyptus vide ou presque. Je soupirais ! Je prenais l’eau que j’avais amené et en versais une goutte dans le petit flacon que je secouais ensuite. Tout en faisant cela je regardais de temps à autre la jolie blonde… J’étais inquiet car je n’avais aucun moyen de savoir si elle prenait bien son traitement et j’avais des doutes à ce sujet. Mais je les gardais pour moi. Je voulais me rapprocher d’elle et pas l’inverse ! Je déchirais un morceau de mon écharpe de la taille d’un mouchoir et versais un peu du contenu du flacon… Je m’approchais de la blonde et lui tendais le tissu.


- Tiens ! Ça va t’aider à calmer la toux et à respirer plus facilement, dis-je avec douceur en fermant la fenêtre. Vu la qualité de l’air ça va pas ce qu’il y a de mieux à faire… Tu devrais t’asseoir deux secondes. Je reviens, ajoutais-je pour finir.


Je voulais voir où était Marielle et savoir si ses recherches donnaient quelques choses. Alors que je revenais sur mes pas après être sorti de la chambre je perçus des mouvements dans le hall. Je me stoppais en constatant qu’il ne s’agissait pas de Fontaine et le jeune homme dont j’avais zappé le prénom. Non ! Il s’agissait de trois types vêtus de guenilles qui ne semblaient pas forcément dangereux mais qui m’interpellèrent d’une manière abrupte.


- Vous n’avez rien à faire ici… Tout ce qui se trouve ici est à nous !
- Oui ! Allez ailleurs, c’est un conseil…



Je ne bougeais pas et ne leur disais rien alors qu’ils avançaient en direction de notre couloir. C’est à ce moment là que la militaire sortit de la pièce dans laquelle elle se trouvait…


- Lieutenant ! On fait quoi ?





    « Survivre c'est mourir. Il faut patiemment et sans relâche construire, organiser, ordonner. »
    Spoiler:
     

Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 26 Mai - 22:38

Le membre 'Emmanuel C. Reh' a effectué l'action suivante : Agir en mission

'Fouiller et trouver ' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mar 27 Mai - 11:42

Un vent coulis et froid s'engouffrait dans toute la longueur du couloir. Léo jeta un bref coup d'oeil en arrière, la moitié du groupe l'avait délaissé avec Mathilda. Elle ne pipait pas mot et ne semblait pas vouloir entamer une conversation avec lui. Soit, ça n'avait pas beaucoup d'importance, même si au fond, le jeune homme aurait voulu en connaitre d'avantage sur chaque personne l'accompagnant dans cette mission. Mais le plus important était de trouver une trace de médicament, un bouquin sur les plantes ou même des bocaux d'herbes sèches. Il espérait vraiment tomber sur quelque chose d'utile et ainsi attirer la sympathie du Lieutenant Beaumarchais. Il ne voulait pas quitter le camp ... et pour cela, il devait se montrer le plus efficace possible.

Son oncle avait été clair sur plusieurs points. Si Léo ne trouvait pas sa place dans le camp, il n'était donc pas essentiel de rester. Alors s'il tenait tant à siéger plusieurs semaines dans ce nouveau centre de survivants, il devait lui montrer des preuves sur sa bonne foi. Il s'enfonça d'avantage dans le dédale du château, une légère appréhension au fond de son estomac. Ils pouvaient tomber sur n'importe quoi, ou sur n'importe qui. Son arc en main, il restait sur le qui vive, prêt à décocher une flèche à n'importe quel moment.

Vivre plus d'un mois dans les bois et sur les chemins lui avait donné une certaine appréhension de la vie et une réaction plus aiguisée que la norme. Il était devenu bien plus vif d'esprit et agile qu'avant, mais ce n'est pas pour autant qu'il appréciait décocher une flèche. Il ne tuait qu'en cas de grande nécessité, ce qu'il n'avait encore jamais fait jusqu'à présent...

Sans prononcer le moindre mot, Mathilda le suivait dans l'ombre. C'était dérangeant en soit, mais de son côté, Léo n'avait rien à dire non plus. Il essaya d'ouvrir la première porte.

    ♣ Action : essaie d'ouvrir la première porte.


Une large pièce s'offrait à lui. Celle-ci était remplie d'étagères insalubres et de larges plants de travail. Une multitude de pots en terre cuite étaient dressés de manière ordonné, contenant des plantes de toutes espèces. Les feuilles étaient flétries par le temps et par le manque visible d'eau. Une sorte de couche épaisse de poussière s'était déposée un peu partout, rendant l'atmosphère désagréable et malodorante.

  • ♣ Action : fouille dans les étagères.


Les étagères étaient remplies de bouquins en tout genre, de caisses en carton et de nombreuses fioles. Il ouvrit l'une des caisses et reconnut des racines d'harpagophyton, pratiquent comme anti-inflammatoire en rhumatologie. Il y avait encore de l'aubépine et de l'Alchémille commune, de la lavande et de la menthe poivrée en grande quantité. Léo attrapa le pack des trois fioles et le fourra dans son sac, un large sourire aux lèvres. Il espérait trouver bien plus en matière de choix, mais pour le moment, c'est tout ce qu'il avait dénicher dans ce cimetière de plantes desséchées.




Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mar 27 Mai - 11:42

Le membre 'Léo Leberquier' a effectué l'action suivante : Agir en mission

#1 'Autre' :


--------------------------------

#2 'Fouiller et trouver ' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: 65
Militaire, pilote de chasse
Messages : 2162
Membre du mois : 169
Célébrité : Emma Stone
Age : 27
Crédit : Avatar : Shiya - Signature : Onihin (code)
Emploi : Militaire, pilote de chasse
Caractère : Tenace



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mer 28 Mai - 19:32

Le château était étrangement silencieux. Je ne m’attardais pas sur cette information, mais j’étais tout de même aux aguets du moindre bruit qui pourrait trahir un danger. Comme je le leur avais dit, nous pouvions nous retrouver confrontés à n’importe quoi, n’importe qui. C’est pourquoi je n’ouvrais pas les portes verrouillés à la barbare – autant éviter tout bruit inutile, et ne le faire que si l’on ne trouvait rien dans les autres. Je me retournais brièvement vers Emmanuel, alors qu’il me demandait comment allait ma jambe parce qu’il aurait juré que je boitais. Je grimaçais, avant de répondre – de mentir. « Douloureuse à cause du trajet, ça va passer. » C’était faux, évidemment. Elle me faisait encore mal, mais ça faisait peu de temps que j’étais sortie de mon coma et que j’avais remarché, forcément, elle n’allait pas aller mieux d’un coup. Je l’espérais, du moins.

Je soupirais en entrant dans la première pièce dont la porte était ouverte que je trouvais, constatant que je n’étais que dans une salle de bain. Dans un endroit tel que celui-ci, il ne devait pas y avoir de médicaments conservés dans les meubles de salles de bain, si ? Je n’en savais rien, au fond. Je n’avais jamais vécu dans un château, pas plus que je n’en avais visité ou ne m’y étais intéressée. Je haussais les épaules, et prenais les flacons que j’avais trouvés, dans le but de les nettoyer du gel douche. Je m’approchais d’un robinet et essayais de l’ouvrir, des fois que de l’eau s’en écoule encore…

Action ♣ J’essaye de faire couler de l’eau.

Je regardais les tuyaux avec une lueur d'espoir, bien malgré moi, et ne pus retenir une petite exclamation de joie alors que de l'eau en sortait. Avant de penser aux flacons, je me rafraîchissais un peu, passant de l'eau sur mon visage, mon cou, mes bras, ne manquant pas de m'essuyer tant bien que mal, puis je nettoyais les flacons, que je m'empressais de mettre dans mon sac. Il restait une deuxième armoire dans la pièce, je m'en approchais et l'ouvrais.

Action ♣ Je fouille une seconde armoire.

L'armoire contenait des médicaments, à ma plus grande surprise. Du paracétamol, mais aussi de l'alcool pour désinfecter. Je les mettais dans mon sac, mais ne m'attardais pas, entendant à travers la porte entrouverte des voix qui n’étaient pas familières. Je fronçais les sourcils avant de me révéler à eux, et croisais le regard d’Emmanuel, puis entendais sa question. Que faisions-nous ? Ils n’étaient pas vindicatifs, ou ne donnaient pas cette impression. Peut-être pourrions nous nous en tirer facilement. Je ne m’approchais pas, et ne les prenais pas en joue non plus, me contentant de les regarder, avant de parler posément.

« Nous ne voulons que des livres, nous ne vous volerons aucune nourriture. Laissez nous chercher ce pour quoi nous sommes venus, et nous repartirons sans demander notre reste. »

Inutile d’évoquer les médicaments. Ils les voudraient pour eux, très certainement. Alors que pour les livres… Peut-être étaient-ils illettrés.

Action ♣ Essayer de convaincre les trois types de nous laisser tranquille.

Fort heureusement, ils ne cherchèrent pas plus loin, se contentant de grommeler que ça allait pour cette fois, mais que s'ils nous voyaient partir avec autre chose, ça ne se passerait pas comme ça. Je soupirais, soulagée.

« On s'en sort bien. »

|HJ| Bravo Léo ! Si tu veux faire que Léo rejoigne notre groupe, le temps que Mathie puisse poster, n'hésite pas, c'est pas cool tout seul ! Wink Limite tu peux dire qu'il a entendu les gars qui s'approchent !


I'm waking up to ash and dust,
I wipe my brow and I sweat my rust, I'm breathing in the chemicals, I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus, This is it, the apocalypse.

Radioactive - Imagine dragons
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Mer 28 Mai - 19:32

Le membre 'Marielle Beaumarchais' a effectué l'action suivante : Agir en mission

#1 'Autre' :


--------------------------------

#2 'Fouiller et trouver ' :


--------------------------------

#3 'Autre' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 2 Juin - 12:19



Tour de passage


Vous êtes limité à une seule action de fouille pour ce tour chacun. Pour le reste, vous êtes libres. Si vous tombez sur un résultat « nourriture », vous pouvez le changer par ce que vous êtes venus chercher, livre ou herbes ou médicaments. N'oubliez pas de tenir compte de la description du lieu.

Pour le moment, les types sont calmé. Mais il vont vous demander maintenant pourquoi vous vous tirez avec les médicaments. Le premier qui poste écrit leur réaction; eux aussi en veulent!




Gains


Vous avez trouvé le choses suivante:
- Paracétamol
- Alcool de pharmacie
- des racines d'harpagophyton
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 2
Richesses: 48
Messages : 1940
Membre du mois : 32
Célébrité : Odette Yustman
Localisation : Fidèle au poste qui n'est autre que Louisville
Age : 28
Crédit : (c)Kanala pour l'avatar (c) Nanami pour le gif dans mon profil
Emploi : Je suis hotesse de caisse dans un supermarché. Je suis aussi conseillère municipale de la mairie de Louisville, et "parent" d'élèves au Lycée de Lyra
Caractère : Calme - Patiente - Taciturne - Cynique - Meneuse - Rancunière




MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 2 Juin - 14:40

Raiders & Mathilda
Le ??? février 2013


Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais


J’avais gardé le silence pour l’instant. Parler pour ne rien dire, ce n’était pas mon truc. J’étais venue dans un but précis, et je me fichais bien du reste. Si j’étais sortie c’était pour trois raisons : trouver des choses utiles pour la clinique, soigner quelqu’un si besoin, et me sortir un peu Mickaël de la tête. J’avais besoin de prendre l’air ainsi avais-je sauté sur la première occasion pour le faire. Et, je l’avoue, côtoyer d’autres personnes que des malades, ça avait du bon, tout comme changer de paysage. Par contre, j’avais du mal à laisser quelqu’un me donner des ordres. Marielle avait peut-être l’estime de Raulne, elle n’avait pas vraiment la mienne. C’était pour ça aussi que je ne parlais pas. Ok, je partais en raid, mais je restais quand même membre de la direction du camp. Qu’elle l’oublie… Je l’avoue, ça ne me plaisait pas des masses. Séparer le groupe en deux était stupide, très stupide même. En cas de problème l’union faisait la force. Je me gardais bien de le dire, et me mis en chemin avec le jeune homme que je ne connaissais pas vraiment. De vu, mais pas personnellement. Je le laissais fouiller, surveillant ses arrières, mon arme au poing. Je l’avais sorti dès que le groupe avait été séparé. On ne sait jamais. La prudence était de mise après tout. Je suivais dans l’ombre le jeune homme, toujours en gardant le silence. Ce n’est que lorsqu’il trouva des médicaments que j’ouvris la bouche Ne les mets dans ton sac. Balance des livres dedans et cache le plus important sur toi. La prudence était de mise après tout et si nous devions nous enfuir, au moins, nous ne reviendrons pas les mains vides. Je pris des bouquins et lui lançait pour qu’il les fourre dans son sac comme je venais de lui dire. En entendant des voix, je lui fis signe de se taire, un doigt posé sur mes lèvres. Je frôlais les murs, faisant attention où je marchais alors que j’avançais. Je jetais un coup d’œil par la porte et vu les autres en face de trois inconnus. Ces derniers leur demandaient ce qu’ils faisaient ici. S’ils étaient calmes, ils avaient compris, d’après ce que j’entendais, que notre groupe avait des médicaments. Je retenais un juron. T’ain, mais ils avaient foutus quoi au juste pour se faire repérer aussi facilement. Nos « ennemis » me tournant le dos, j’avançais arme au poing, en essayant de me glisser derrière eux sans qu’ils ne m’entendent

Action : Se glisse dans le dos du groupe sans faire de bruit


Je fis très attention en posant mes pieds sur le sol, ne faisant aucun bruit. Je l’avoue, je me surpris moi-même, mais dans le bon sens. Je me plaçais dans le dos de celui qui semblait être le chef, et plaquais mon arme derrière sa tête. Ne faites pas un geste et rien ne vous arrivera. Je ne comptais pas le tuer, sauf s’il m’y obligeait. Nous étions dans un monde de merde à présent, et si j’y étais forcée, je l’abattrais, d’une balle dans la tête. Je ne voulais pas de problème, mais les « miens » passaient avant. Nous avions besoin de ses médicaments et nous ne pouvions pas les partager.







Si simple et si sérieuse, si belle et si rêveuse, quand je l'embrasse et l'écoute. Je te rejoins sur la route. Si grande et si fragile la force mais pas tranquille. L'orage est passé les gouttes coulent le long de ma route. Du haut de là haut de l'au-delà. Si courte et si sensible la loi la plus terrible. Et si quelques fois je doute je te regarde sur la route
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Lun 2 Juin - 14:40

Le membre 'Mathilda Solveig Fontaine' a effectué l'action suivante : Agir en mission

'Autre' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 7
Richesses: 121
La noirceur s'empare-t-elle peu à peu de mon cœur ?
Messages : 6521
Membre du mois : 128
Célébrité : Scarlett Johansson
Localisation : Au camp depuis l'épisode de Louisville en flamme.
Age : 26
Crédit : Avatar : Onihin ; Signa : amaaranth ; Gif : Inconnu
Emploi : Anciennement Horticultrice
Caractère : Battante - Mystérieuse - Attachante - Déterminée - Autoritaire - Sensible - Imprévisible




MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Dim 8 Juin - 14:03

    Décidemment, mes recherches étaient vaines, même si ce n’était que la première pièce que je faisais, et en plus de ça, il fallait que je me tape une crise avec une toux d’enfer. Je n’avais vraiment pas de bol, surtout que personne n’était au courant pour mes poumons. Personne sauf Manu bien évidemment. Je n’aimais pas en parler, car cela me rappelait à quel point j’étais faible, à quel point je n’étais pas faite pour rester en vie dans ce monde chaotique. Mais je laissais de côté mes pensées, pour l’heure, j’essayais de me calmer alors que mes quintes de toux ne cessaient guère. Quand je reprneais enfin ma respiration, c’était pour recommencer à tousser. Je cru que j’allais y rester, ce pourquoi j’avais ouvert la fenêtre, pensant que l’air du dehors pourrait me calmer. C’est là que je vis Manu entrer dans la pièce. Je ne pouvais même pas lui parler, me concentrant à ne pas tousser même si je n’y parvenais pas vraiment. Il me tendit un bout de son écharpe qu’il avait déchiré pour m’en faire un mouchoir et je le pris sans hésitation. Il savait ce que j’avais et savais tout aussi bien quoi faire pour me calmer. Je mis le mouchoir sur mon nez et ma bouche et essayais de respirer amplement. Eucalyptus… c’était en effet une huile qui servait beaucoup pour les affections pulmonaires. Cette plante pourrait m’aider si on pouvait en trouver, pas me guérir c’était certain, mais au moins plus m’apaiser. C’était aussi pour cela que j’avais accepté ce projet. Puis Manu partit et je le laissais aller, je commençais à me calmer, toussant beaucoup moins alors il fallait que je reste tranquille encore quelque instant.

    Je ne sais pas combien de temps cela me prit pour ne plus tousser et respirer à nouveau normalement, mais ce qui me fit quitter la pièce, ce n’est pas d’entendre des voix peu familière non, celles-là je les avais loupé entre deux toux, mais plutôt d’entendre bien distinctement la voix de Marielle. Cela m’intriguait, elle parlait à qui ? Certainement pas à des gens que l‘on connaissait. Je sortis donc de la chambre, continuais le couloir pour arriver sur le même que tout le monde finalement. Je m’arrêtais en plein milieu, alors que j’étais entre Manu et Marielle et nos potentiels ennemis qui s’étaient apparemment laissé avoir. Mon regard passa de l’un à l’autre, alternativement, puis de Mathilda qui les menaçaient. Je n’avais pas tout suivi, mais j’étais certaine que l’un d’entre eux avait pu apercevoir que nous n’avions pas les mains vides. Fort heureusement, je n’avais rien trouvé, au moins ne pourront-ils pas m’agresser. Car oui, j’avais peur de cela, et tout en y pensant, je me pétrifiais presque, repensant de nouveau à mon agression comme si elle allait de nouveau arrivée maintenant, avec ces hommes. Je Joignais mes mains pour éviter que quelqu’un ne s’aperçoivent de mes tremblements, quand bien même j’avais appris quelques bases avec Alix, je ne me sentais pas en sécurité pour autant, et j’avais peur pour la suite, peur que la situation dégénère. Ils étaient trois, Mathilda était toute seule, j’imaginais fort bien la suite non ? J’espérais n’être la seule à ne pas avoir pris d’arme…


Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: 65
Militaire, pilote de chasse
Messages : 2162
Membre du mois : 169
Célébrité : Emma Stone
Age : 27
Crédit : Avatar : Shiya - Signature : Onihin (code)
Emploi : Militaire, pilote de chasse
Caractère : Tenace



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Dim 8 Juin - 15:08

Les gars qui nous avaient interpellés s’apprêtaient à partir sans demander leur reste, mais l’un d’eux, visiblement mécontent de ne pas avoir pu s’engager dans une bonne bagarre, me bouscula, alors que je m’écartais pour les laisser passer. Du verre brisé se fit entendre – un des flacons de gel douche que j’avais ramassé. J’aurai du ne prendre que ceux en plastique. Je jurais intérieurement, en entendant le gars le plus proche de moi hurler qu’on mentait, qu’on avait volé autre chose, et que c’était le verre était surement un médicament. Et nous insulter, et nous dire qu’on abusait, et qu’il voulait fouiller mon sac. Je n’eus pas le temps de réagir, que Mathilda revenait – heureusement, nous étions restés dans le même coin suite à mes indications -, et les prenait en joue.

Eléanore finit par sortir peu après de la pièce dans laquelle elle était, un tissu sur la bouche. Je l’avais entendue tousser mais ne m’étais pas inquiétée outre mesure. Emmanuel était le médecin, s’il y avait un problème important. Il s’occuperait d’elle. En revanche, je pouvais utiliser ça. « Ecoutez, elle est malade – elle a des difficultés respiratoires, le flacon que vous avez entendu, c’était de quoi l’aider à respirer si besoin. On l’avait avant. Alors maintenant, vous passez votre chemin, sans demander votre reste. »

Action ♣ J’essaye de m’éloigner pour pouvoir viser le gars qui m’a bousculée.

Je reculais progressivement, alors que je parlais, en ne quittant pas le gars un peu plus virulent qui m’avait bousculée des yeux. L’idée était que je puisse le prendre en joue, l’empêcher de causer encore plus de dégâts. Une fois assez éloignée, je sortais mon arme et la pointais sur lui. J’avais les trois dans mon champ de vision, et j’espérais qu’aucun ne fasse une connerie.


I'm waking up to ash and dust,
I wipe my brow and I sweat my rust, I'm breathing in the chemicals, I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus, This is it, the apocalypse.

Radioactive - Imagine dragons
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude

Passeport
Possessions:
Chances: 0
Richesses: Illimité
Messages : 2086
Membre du mois : 1476
Célébrité : Je prend tous les visages
Localisation : Juste derrière toi
Crédit : Avatar (c) Kanala
Emploi : Je suis votre Tyran
Caractère : Si vous saviez...



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Dim 8 Juin - 15:08

Le membre 'Marielle Beaumarchais' a effectué l'action suivante : Agir en mission

'Se déplacer' :
Voir le profil de l'utilisateur
Qui comprend l'Humanité...
Recherche la solitude
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Raid à l'initiative de Marielle Beaumarchais   Aujourd'hui à 12:48



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum